RETOUR
17 Novembre Fête des Elisabeth,Elise,Hilda

Castellaras de La Malle
Randonneurs: 12
Animateurs: Alain R
Temps beau
Denivelé 450m
Distance 11km
Départ P du Pilon Saint-Vallier de Thiey


Les randonneurs passant par la montagne (Vence,Bar sur Loup) arrivent largement en avance sur ceux arrivant de la côte, la circulation n'y est pas la même sans doute
Depart vers 9h45 le soleil est là mais Alain promet des rafales de vent plus haut et effectivement la radonnée sera très ventée.
Arrivés à la balise on cherche le sentier vers la Chèvre d'or(quelques ruines de l'ancien Saint-Vallier peut être) et on le trouve mais ce n'est pas notre but et nous repartons ves Castellaras.
Sur la crête on passe face Nord ce qui nous met un peu à l'abri du vent mais il faut bien aller jusqu'au sommet où nous trouvons quand même un petit coin à l'abri pour manger.
Petite montée vers La Colle ensuite pour redescendre par la crête ventée et caillouteuse.
Retour à la Balise mais La Chèvre d'Or sera pour une autre fois les journées de Novembre étant un peu courtes pour aller explorer le coin.
Thé et petits gâteaux sur le parking, une bonne rando ensoleillée.
Jean-Paul

Le Castellaras de la Malle est un lieu chargé d’histoire : position stratégique entre les plaines littorales et les contreforts des Préalpes, il aurait joué un rôle important dans le peuplement de la région. Simple enceinte construite en pierres sèches, le Castellaras ou camp, pouvait servir à la fois d’élément défensif pour les populations et de protection pour les productions agricoles. Par ses dimensions (plus de 100 mètres de longueur et 30 mètres de large), sa forme en arc de cercle et sa position, le Castellaras de la Malle est le camp le plus important et le plus spectaculaire des Alpes-Maritimes.
Construit sur un pic rocheux à 1 200 mètres d’altitude dominant tout le plateau au sud, il offre au nord, une superbe vue sur le plateau de la Malle, son château et les proches sommets environnants de la Colle du Maçon et du Haut Montet. A signaler également les découvertes de dépôts de minerais de fer et de cuivre dans le secteur du Ferrier et sur le plateau de Saint-Vallier en contrebas, qui attestent qu’à l’âge du fer, s’exerçait aussi une activité métallurgique dans le camp.
En 1996, on avait inventorié 418 enceintes dans les Alpes-Maritimes. Entre Saint-Cézaire et Saint-Vallier-de-Thiey, on note 21 enceintes de protection dans une zone de transition entre les plaines littorales et les premiers contreforts des Préalpes de Castellane.

La chèvre d’or ou Tour de Cavagne A partir du col du Pilon, laisser la voiture sur l’un des parkings et emprunter le chemin qui prend naissance derrière l’oratoire. Passer la barrière. Suivre ce chemin jusqu’à la prairie (durée environ 45 min). On pourra observer à gauche, 10 minutes environ après le départ, une source. Traverser la prairie en diagonale et partir à gauche, (balisage jaune) vers une autre source. La montée vers la tour se fait sur un chemin rocailleux, un peu raide. Durée 20 mn à partir de la prairie. Suivre le balisage jaune. On pourra observer (20 mn de marche après la source, au moment où le sentier passe à travers le bois), sur la gauche, une maison en ruine. On redescend par le même chemin qu’à l’aller. Un peu d’histoire… L’origine de cette tour est indéterminée. (Peut-être le village primitif de St Vallier de Thiey). Très beau panorama sur la côte et St Vallier de Thiey.