-->
RETOUR
Mardi Fête des Séraphin, Edwin, Wilfried

Saint-Dalmas de Selvage-Tête de la Boulière.



9 Randonneurs
Animateurs : Michel Jean-Marie Framboize
Temps : Soleil splendide, Température fraîche
Départ : Sain-Dalmas de Selvage
Dénivelé : 1000m à 1200m
Distance : 17km à 19,5km

A Saint-Dalmas prendre la piste qui mène au Vallon de Gialorgues
jusqu'à la Balise 73. (c'était la théorie).
Nous n'avions pas pris les bonnes voitures les notres étaient trop basses
et la piste étant caillouteuse et barrée de gués ça a commencé
à râcler. On s'arrête donc au bout d'un km (1650m) et on part pour 3km et 350m de dénivelé
pour arriver à la fameuse balise 73 (2000m) avec une bonne heure de retard sur l'horaire prévu.
La route étant à l'ombre il ne fait pas trop chaud mais une petite grimpette
dans la forêt ne tarde pas à nous réchauffer.
Après 1h30 on arrive sur le magnifique Vallon de Gialorgues parsemé de lacs.
Vu la situation nous décidons de ne pas faire les lacs de Gialorgues 150m plus haut
à l'aller mais au retour et fonçons (enfin certains) vers le col de Gialorgues (2520m)
où s'opère un regroupement général.
Les 3 plus motivés (Jean-Marie, Framboize et Philippe) partent alors vers
la Tête de Boulière (2708m) Ils y rencontreront de magnifiques bouquetins (voir photos)
Les autres qui ont déjà 870m dans les guiboles
et qui savent que après le repas un peu plus de 100m les attendent encore préfèrent
s'installer au col.
Nous redescendons donc dans le vallon avant de remonter vers les lacs
par des chemins hors pistes à deviner au milieu des rochers.
On aperçoit déjà les 3 motivés un peu plus bas.
Le premier et le deuxième lacs sont atteints sans problème.
Le troisième étant encore 50m plus haut seuls les 3 susnommés plus Michel vont le voir.
Les autres redescendent la côte plustôt abrupte puis tout le monde se regroupe en bas.
Le retour jusqu'aux voitures est un peu long c'est sûr ! Le soleil y est déjà couché
Comme prévu nous décidons d'aller boire un coup et déguster les gâteaux
à Saint-Dalmas où il reste encore 1/4 h de soleil devant l'église.
Je ne raconte pas le retour épique jusquà la maison , je résume :
Pneu dégonflé, regonflage, pneu crevé (sur la 202 à Plans du Var), dépanneur,
remorquage mais finalement tout va bien : rentrée 21h.
Très belle journée, temps et paysages splendides, randonnée pleine d'imprévus.

Amicalement
Jean-Paul
Cliquez sur un Prénom pour voir les photos

Framboize
Jacky
Jean-Paul
Michel
Lucien (enretard)